Secretaire de Sedus

Le télétravail est une composante des “NWOW” (New Ways of Working), les nouvelles manières de travailler. Un concept qui se développe en Europe et en France depuis quelques années, les “NWOW” sont une nouvelle manière de travailler qui repose sur deux principaux axes :

• La flexibilité spatio-temporelle (le lieu et l’espace) : Elle peut se déployer de deux manières différentes, soit au sein de l’entreprise avec les espaces de travail ouverts et partagés, le flex-office ou encore le desksharing ou alors en dehors de l’entreprise avec des télécentres, des espaces de coworking et du travail à domicile.

• Le management participatif (la philosophie du travail et du management) : Ces nouvelles manières de travailler ne seraient rien sans un changement des mentalités des dirigeants et des managers qui ont dû bouleverser leurs pratiques avec l’apparition du management participatif.

Dans cet article, nous allons plus particulièrement nous attarder sur le télétravail, ses bienfaits, mais également sa législation et sa mise en place au sein d’une entreprise.

Nwow correspond aux environnements de travail en mouvement

61% des français aspirent au télétravail. Selon une étude de Malakoff Médéric en 2019, le taux de télétravailleurs avoisine les 25%, alors qu’il n’était que de 17% en 2018. De plus, la crise sanitaire de 2020 aura sûrement un effet à moyen terme sur l’intégration du télétravail dans de nombreuses entreprises. Par la contrainte actuelle, beaucoup de collaborateurs découvrent le télétravail. Riches de cette expérience, ils solliciteront davantage leur entreprise pour continuer à télétravailler de manière plus régulière.

Les ordonnances Macron pour le renforcement du dialogue social ont simplifié le recours au télétravail pour les entreprises et leurs salariés. Le télétravail est facile à mettre en place pour les entreprises et facile à demander pour les salariés.

Quels sont les bénéfices du télétravail ?

Aménager son emploi du temps, gain de productivité, meilleur équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle, réduction des temps de transport… Le télétravail est un nouveau mode de travail plébiscité par de plus en plus de Français pour tous les bienfaits qu’il peut apporter, pour le collaborateur, pour l’entreprise, mais aussi pour les pouvoirs publics.

Pour le collaborateur en télétravail

• Une flexibilité de son temps de travail.
• Une réduction voire même une suppression des coûts liés aux transports (sans parler du stress…).
• Une meilleure concentration.
• Un accroissement de la productivité et de la motivation.
• Un gain en autonomie et en responsabilités.
• Une diversification de ses missions.

Pour l’entreprise

• Un accroissement de la production liée directement à l’augmentation de la productivité et à l’affectation d’une partie des gains de temps de transport au bénéfice des missions professionnelles.
• Une amélioration de la qualité de vie au travail de ses collaborateurs.
• Une diminution significative du taux d’absentéisme.
• Une plus grande motivation et implication de la part de ses salariés.
• Une augmentation de la compétitivité de l’entreprise.

Pour les pouvoirs publics

• Une diminution de l’empreinte carbone ;
• Une meilleure fluidité du trafic ;
• Une amélioration et une dynamisation de l’attractivité du territoire, les télétravailleurs français seront plus enclins à quitter les grandes villes pour s’installer à la campagne.

Télétravail : définition

“Toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication”.

Article L1222-9 du Code du travail

Le télétravail est donc toute forme de travail à distance s’effectuant en utilisant les technologies de l’information et de la communication (ordinateurs fixes et portables, Internet, téléphonie mobile, tablette…) soit depuis son propre domicile, depuis un espace de coworking ou depuis un tiers-lieu.

Que dit la loi sur le travail à distance ?

L’ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail a permis d’assouplir les conditions de mise en œuvre du télétravail. Désormais, il n’est plus nécessaire de mentionner le télétravail dans le contrat de travail du collaborateur. Le travail à distance est directement instauré via des accords collectifs télétravail ou une charte de télétravail au sein de l’entreprise.

Le plus important ? il est basé sur le volontariat du collaborateur, l’entreprise ne peut en aucun cas obliger son salarié à travailler depuis chez lui. Il peut être occasionnel ou total (full remote) et conclu par un simple accord (oral ou par mail) entre l’employeur et le collaborateur.

Nwow en pratique

Le télétravail n’est qu’une simple modalité d’organisation du travail, aucunement un aménagement du temps de travail et n’a aucune incidence sur le temps de travail effectif. À défaut d’un accord d’entreprise applicable, un avenant au contrat de travail ou le contrat en lui-même, élaboré par l’employeur, précise les modalités de contrôle du temps de travail des salariés en télétravail (nombres de jours par semaine, plages horaires de disponibilité, matériels informatiques, etc.).

Dans les mentions obligatoires, il est le plus souvent précisé que l’entreprise prend en charge tous les équipements de travail dédié au bon déroulement de la journée d’un travailleur à distance.

Qui est concerné par le télétravail ?

Pour les employés du secteur privé : l’ensemble des salariés (si leur métier le permet) a accès à l’exercice du travail à distance avec un accord, une charte télétravail ou même un simple accord oral de l’employeur.

En tant que nouveau mode de travail populaire et collaboratif, le travail à domicile peut être envisagé, voire même conseillé pour différentes personnes comme :

• Les salariés proches de la retraite : le télétravail sera alors vu comme un “aménagement de l’organisation du travail” afin de faciliter la transition de la vie active à la cessation d’activité.

• Les personnes en situation de handicap : travailler depuis son domicile est un excellent moyen de faciliter l’accès et le maintien dans l’emploi aux personnes en situation de handicap.

En cas de situation d’urgence (attentats, pic de pollution, catastrophe naturelle, grève des transports, épidémie : comme par exemple la crise sanitaire liée au COVID-19, etc.) ou exceptionnelle, les entreprises peuvent proposer à leurs salariés de travailler depuis leur domicile.

Travailler depuis son domicile :
les bonnes pratiques

Afin que le télétravail soit une expérience pleinement réussie, quelques bonnes pratiques sont à mettre en place :

Premier pilier du Nwow

Être bien équipé : avec un ordinateur et Internet. Si vous n’avez pas accès au WI-FI chez vous, l’employeur pourra prendre en charge les frais liés à l’achat d’un abonnement Internet ou d’une clé 4G.

Deuxième pilier du Nwow

Créer son espace de travail : il est indispensable de créer son propre espace de travail à son domicile lorsque l’on télétravaille. Si vous n’avez pas de bureau attitré, installez-vous dans une pièce calme pour ne pas être dérangé et lumineuse.

Troisième pilier du Nwow

S’installer confortablement : vous devez travailler de chez vous comme si vous étiez au bureau. Évitez de travailler dans votre canapé ou dans un fauteuil, pourquoi pas de temps en temps, mais abstenez-vous au début, c’est votre dos et vos lombaires qui vous remercieront. Installez-vous sur une table avec un siège confortable réglé à la bonne hauteur. Le dos bien droit, l’écran à hauteur des yeux et à bonne distance, la tête doit rester alignée. Le must-have est d’avoir à disposition un siège de bureau réglable en hauteur avec un dossier légèrement incliné, mais une chaise peut aussi bien servir. N’oubliez surtout pas de faire des pauses régulières pour vous étirez et soufflez un peu.

Comment FlexJob peut vous aider à mettre en place le télétravail ?

Le télétravail est un dispositif de plus en plus attractif, pour les salariés comme pour les entreprises. Bien que source de bien-être pour les salariés et de performance pour l’entreprise, le télétravail ne s’improvise pas ! Lorsque cette forme de travail est adoptée dans l’entreprise, les managers doivent transformer certaines pratiques managériales avec leurs équipes et construire de nouveaux modèles d’organisation.

En tant qu’organisme de formation certifié, FlexJob, partenaire d’Apsi sur les enjeux de télétravail, accompagne les entreprises en prenant en compte les métiers, l’histoire, les produits ou services : chaque organisation est singulière.

FlexJob propose différents accompagnements sur la mise en place du télétravail comme :
1. Accompagner la mise en place du télétravail.
2. Les bonnes pratiques pour le télétravail
3. Utilisation de leur propre outil “30 jours pour télétravailler”

Auteur : FlexJob – Notre métier, vous aider dans vos projets de transformations (culturelles, organisationnelles, managériales, sociétales). En tant que facilitateur, nous intervenons principalement sur les sujets suivants : télétravail, environnement de travail et innovations managériales

Apsi vous accompagne dans l’aménagement de vos espaces de travail, en intégrant les New Ways of Working, du bureau à la maison. Découvrez en images les dernières solutions d’aménagement que nous proposons :

Vous souhaitez plus de renseignements sur notre offre « télétravail » ?
.Nous sommes à votre disposition !

D’autres articles

NWOW… or never

28 janvier 2020